Animal

 

Il existe des millions d’espèces différentes d’animaux. On peut les classer grossièrement en 2 groupes:





Les vertébrés.

Ils ont un squelette interne: on ne le voit pas parce qu’il est à l’intérieur du corps.


Les invertébrés.

Ils ont des formes très variées. Certains ont un squelette externe (une coquille ou une carapace). D’autres n’ont pas de squelette du tout: ils ont alors un corps mou.

Retour au portail des sciences

Fin de la page

Sciences.html
mailto:jeanduperrex@bluewin.ch?subject=Courrier%20du%20site

Retour au portail de biologie

Biologie.html

Comment s’appellent ces animaux?

Sont-ils vertébrés ou invertébrés?

Les animaux sont formés de cellules. Parfois plusieurs milliards. Chaque cellule consomme de l’énergie pour faire son travail. Les cellules peuvent aussi se grouper pour former des organes spécialisés qui assurent certaines fonctions.

Schéma de l’intérieur d’un animal montrant les différents systèmes

Le système nerveux reçoit des informations (vue, goût,...). Il envoie des ordres aux organes et coordonne leur action.

Le système digestif prélève la nourriture à l'extérieur et la dégrade. Les nutriments passent alors dans le sang. La matière inutile est rejetée à l'extérieur sous forme d'excréments.

Le système reproducteur produit des cellules sexuelles (les gamètes) mâles ou femelles. La réunion de ces 2 types de cellules reformera un nouvel être vivant.

Le système respiratoire alimente le corps en oxygène. Celui-ci est amené dans des poumons ou des branchies. L'oxygène passe alors dans le sang qui le transporte vers toutes les cellules.

Le système circulatoire fournit à toutes les cellules l'oxygène et les combustibles alimentaires dont elles ont besoin pour produire de l'énergie. Le transport est assuré par le sang qui évacue aussi les déchets des cellules. Le sang circule grâce à une pompe musclée: le coeur.

Le système excréteur filtre le sang (dans les reins) pour le débarrasser des déchets. Ceux-ci peuvent être stockés dans une vessie sous forme d'urine avant d'être évacués.

Un animal ... Comment c’est fait?

Suite du cours: les vertébrés

Suite du cours: les invertébrés

Vertebre.html
Invertebre.html

Qu’est-ce qu’un animal?

Les sciences naturelles étudient toutes sortes d'objets qu'on trouve dans la nature. Ces êtres naturels sont si variés qu'il faut plusieurs sciences pour les décrire les classer et les comprendre.

Minéralogie

Virologie

Bactériologie

Mycologie

Botanique

Zoologie

Les sciences

Pour classer les êtres dans la bonne catégorie, nous avons besoin de critères de classification. Cherchons-les.

























Comme les minéraux et les végétaux, les animaux ont une forme caractéristique.


Comme les végétaux, les animaux vivent : ils naissent, grandissent et finissent par mourir (de vieillesse ou d’accident).



Les animaux sont formés de plusieurs cellules vivantes (parfois plusieurs milliards) qui doivent s’alimenter et coopérer ente elles: les animaux sont pluricellulaires.


Les êtres vivants sont mortels mais ils se reproduisent et permettent ainsi à leur espèce de continuer d’exister et d’évoluer.


Contrairement aux végétaux qui tirent leur énergie du soleil grâce à la chlorophylle, les animaux doivent manger d’autres êtres vivants pour survivre.


La contrainte de devoir trouver de la nourriture a favorisé chez les animaux l’apparition de moyens de locomotion (grâce à des cellules musculaires spécialisées)...


... ainsi que des sens perfectionnés (5 chez l'homme) qui leur permettent de connaître leur environnement et de se diriger.

Stratégies de chasse

Une éponge ne se déplace pas. Elle se nourrit de la matière organique "qui passe par là". Elle arrive à créer un courant d'eau grâce au battement des petits cils de ses choanocytes.


Un polype (cnidaire) ne se déplace pas non plus. Il a développé des tentacules  qui augmentent son rayon d'action. De plus ces tentacules possèdent des cellules (les cnidocytes) qui contiennent des petits harpons  et un liquide qui paralyse les proies.


Un ver plat  comme le ver solitaire  est incapable de chasser et n'a pas d'estomac. Il se "laisse avaler", résiste à l'attaque chimique de l'estomac et se fixe dans l'intestin. C'est là qu'il profite de notre nourriture déjà digérée. C'est un parasite.


Les vers comme le lombric  ont développé 3 nouveaux moyens pour se nourrir:

• des muscles  efficaces qui permettent de se déplacer  et d'aller vers la nourriture.

• un tube digestif avec bouche et anus le long duquel les nutriments sont assimilés.

• un système circulatoire  qui permet de distribuer  les nutriments dans toutes les cellules de l'animal.


Les mollusques  sont bons à manger. Ils résistent  aux prédateurs en construisant un squelette externe , une coquille  dure en matière minérale. Cette matière résiste dans le temps et ne pourrit pas. On retrouve ainsi des fossiles  après plusieurs millions d'années.


Les arthropodes  ont développé 2 nouveaux moyens de locomotion:

• des pattes articulées  (8 chez les araignées, 6 chez les insectes)

• des ailes  (chez les insectes) qui augmentent leur efficacité pour chasser mais aussi pour fuir .


Le développement d'un système nerveux  et d'organes sensoriels  permettent d'augmenter l'efficacité  des chasseurs  mais aussi des proies.

1.




2.





3.




4.






5.





6.





7.

Les animaux qui vivent au fond de la mer  ont "de la chance". Leurs conditions de vie varient peu: salinité de l'eau, luminosité, température... Certains de ces animaux ont relativement peu évolué  depuis leur apparition.


Les animaux terrestres ont dû s'adapter à des conditions de vie plus difficiles et changeantes: sécheresse, inondation, ensoleillement, déshydratation, température variable (dans la journée et au cours des saisons).

comparaison de l’organisation interne d’un mollusque et d’un vertébré.

Classification des animaux

Et ça se complique si on est prêt à retenir 20 catégories différentes:

Comme les animaux sont obligés de se nourrir, de manger d’autres êtres vivants pour survivre, ils ont développé au cours de l’évolution des stratégies de chasse variées et efficaces.