Les porifères (spongiaires)

 
Invertebre.html

La circulation de l’eau est réalisée par le mouvement des flagelles (cils) qui tapissent la paroi de la cavité gastrique.


Les éponges sont formées d’un assemblage de cellules spécialisées:

Les éponges calcaires produisent des spicules (des épines calcaires) qui forment une sorte de squelette.


La belle planche ci-dessous (Ernst Haeckel, Kunstformen der Natur, 1904) représente les diverses formes que peuvent prendre les éponges calcaires.

Où trouve-t-on des éponges?

Quelle différence y a-t-il entre une éponge et un végétal?

En quoi l'éponge est-elle un animal différent des autres?

Les éponges sont des animaux très primitifs. Quand sont-elles apparues?

Comment produit-on les éponges de toilette?

On trouve dans le commerce des éponges 100% végétales. Qu'est-ce?

Combien y a-t-il d'espèces d'éponges commercialisables?

Pourquoi trouve-t-on des éponges carnivores dans les grottes sous-marines?

Pourquoi les éponges de toilette sont-elles une exception?

A quoi servent les spicules?

Quelle est l'autre rôle des spicules de l'oranges de mer?

A quoi sert la  fluorescéine ?

Pourquoi une éponge est-elle obligée de filtrer l'eau pour se nourrir?

Comment l'éponge fait-elle pour se nourrir?

Comment les éponges peuvent-elles défendre leur territoire?

Quel "intérêt" les éponges et les bernard l'ermites ont-ils à s'associer?

Que deviennent les éponges coupées en deux?

Comment certaines éponges sont-elles capables de se reproduire sans sexe?

Comment les éponges se reproduisent-elles la plupart du temps?

Pourquoi l'industrie pharmaceutique s'intéresse-t-elle aux éponges?

Questions sur le film «les éponges»

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

19.

20.

Les éponges de toilette (demosponges) ne produisent pas de spicules mais des protéines qui forment un squelette élastique.

Les éponges silicieuses comme cette Euplectella aspergillum produit un squelette en silice (comme le verre).

«Les éponges», un film de la série «C’est pas sorcier»

Retour au portail des sciences

Fin de la page

Sciences.html
mailto:jeanduperrex@bluewin.ch?subject=Courrier%20du%20site

Retour au portail de biologie

Suite du cours: les cnidaires

Retour au portail des invertébrés

Qu’est-ce qu’un porifère?

Biologie.html
Cnidaires.html

Tableau simplifié de l’évolution des espèces

Les  éponges ou spongiaires sont des animaux aquatiques surtout marins qui vivent fixées sur des rochers. Elles n’ont pas de symétrie et ressemblent à des petits sacs creux qui sont traversés par un courant d’eau qui renouvelle l’oxygène et la nourriture. On les classe dans l'Embranchement des Porifera ( du grec «porteurs de trous»). Longtemps considérés comme des végétaux, ce sont les animaux les plus simples et les plus primitifs : ils sont apparus il y a environ 600 millions d'années. Les éponges n'ont pas de symétrie. On en trouve de différentes formes:

Comme tous les animaux, les éponges doivent se nourrir. Elles possèdent des petits cils (ou flagelles) qui créent un courant d'eau qu'elles peuvent filtrer pour extraire leur nourriture. L'eau entre dans la cavité gastrique  par une multitude de petits trous (les pores) et ressort par l'oscule.

les pinacocytes (paroi extérieure)


les choanocytes provoquent le courant d’eau grâce à un flagelle et capturent la nourriture avec une collerette.


les porocytes (trou inhalants)


et d’autres cellules : cellules contractiles (muscles), sexuelles (2 sexes séparés), nerveuses, ...